L’enseignement supérieur en France

L’enseignement supérieur en France
    L’enseignement supérieur en France
    Salut tout le monde, notre site internet "Lettres et langue française" vous propose cet article qui vous donne brièvement Quelques informations importantes sur l'enseignement supérieur en France, Cet article vous sera utile si vous voulez étudier le français en France.

    L’enseignement supérieur en France.

    Après le baccalauréat 85 % des étudiants poursuivent leurs études à l'université. Plus de deux millions d'étudiants sont inscrits dans l'enseignement supérieur et 75 % d'entre eux fréquentent les 90 universités françaises. 
    L'enseignement supérieur est gratuit, les étudiants paient environ 230 euros pour la Sécurité Sociale et les frais administratifs. 
    Parmi les pays développés, la France arrive en 3e position pour le nombre d'étudiants par rapport à la population, après le Canada et l'Espagne. 
    L'étudiant qui vient d'obtenir son baccalauréat peut rester au lycée et préparer en deux ans un BTS (Brevet de Technicien Supérieur). Il peut se diriger vers les IUT ou les Grandes Ecoles mais la plupart vont à l'université. 

    LE SAVIEZ-VOUS ? 
    Les filles sont globalement plus nombreuses que les garçons dans les universités. 

    LE SAVIEZ-VOUS ? 
    100 000 étudiants par an quittent l'université sans diplôme. 
    Extraits de La France au quotidien, éditions PUG.

    Les établissements d’enseignement supérieur 

    ➔3 500 établissements publics et privés 
    ➔25 Communautés d’universités et d’établissements 
    ➔73 Universités et établissements assimilés (1,5 million d’étudiants, 62% du total) 
    ➔270 Ecoles Doctorales 
    ➔227 Écoles d’ingénieurs habilitées à délivrer le Titre d’ingénieur (dont 25% en universités) 
    ➔200 Écoles de commerce et de management (dont 90 délivrant des diplômes visés par l’Etat) 
    ➔50 Écoles supérieures d’art publiques 
    ➔22 Écoles d’architecture 
    ➔3000 autres écoles et instituts privés

    Lexique de l’enseignement supérieur :

    Baccalauréat (BAC) : premier diplôme de l’enseignement supérieur. Il sanctionne la fin des études secondaires 
    DSCG : Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion 
    BTS : Brevet de technicien supérieur 
    BTSA : Brevet de technicien supérieur Agricole 
    ECTS (European Credit Transfer System) : système européen d’évaluation des enseignements suivis 
    CHU/CHRU: Centre Universitaire Hospitalier. Regroupe la structure universitaire de formation aux études de médecine 
    ED : Ecole doctorale 
    CPGE: Classe préparatoire aux Grandes Ecoles 
    L: Licence 
    CTI : Commission nationale des Titres d’ingénieurs M: Master 
    DEUST : Diplôme d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques 
    D: Doctorat 
    DMA : Diplôme des métiers d’art 
    MBA: Master of Business administration 
    DNA : Diplôme National d’Art 
    Msc : Master of Science 
    DNSEP : Diplôme national d’expression plastique 
    MS: Master spécialisé (label CGE) 
    DSAA : Diplôme Supérieur des Arts Appliqués 
    PACES: Première année commune aux études de santé 
    DUT : Diplôme Universitaire de Technologie 
    UFR : Unité de formation et de recherche – (subdivision d’une faculté au sein d’une université)

    Les frais d’inscription des principaux diplômes nationaux en 2017-2018

    LICENCE 
    • Diplôme universitaire de technologie (DUT) 
    • Licence 
    • Licence professionnelle 
    Coût annuel ➜184 €
     MASTER 
    • Master  Coût annuel ➜ 256 € 
    INGÉNIEUR
    • Titre d’ingénieur / grade Master  Coût annuel ➜ 610 € 
    DOCTORAT 
    • Doctorat  Coût annuel  ➜ 391 €