Mots et phrases en français pour l'analyse littéraire

Mots et phrases en français pour l'analyse littéraire

    LE  VOCABULAIRE  DE  L’ANALYSE  LITTÉRAIRE :
    quelques exemples pour une description

    Voici quelques tournures et expressions pour vous aider à rédiger votre paragraphe de commentaire littéraire sur le texte de Corto Maltese.

    1. Dans ce texte, le narrateur évoque un cadre grandiose : l’Océan Pacifique.
                                                      décrit
                                                      présente
                                                      montre
    = Le narrateur situe la scène dans un cadre grandiose : l’Océan Pacifique.
    = Ce texte, présente un cadre grandiose : l’Océan Pacifique.

    2. Le narrateur mentionne les couleurs de la mer et du ciel.
                               évoque
                               décrit 
                               fait allusion aux couleurs …
                               fait référence aux couleurs …

    3. L’écrivain met en valeur la mélancolie de la mer.
                           met en évidence
                           met en relief
                           met l’accent sur
                           insiste sur
                           souligne

    4. Le romancier utilise de nombreuses hyperboles pour évoquer la force du combat entre les hommes et l’Océan.
                                emploie
                                se sert de nombreuses hyperboles…
                                recourt à de nombreuses hyperboles…

    5. L’hyperbole « parfum intense, mordant, enrichi de toutes les humeurs de la terre » caractérise les odeurs.

    6. Des adjectifs hyperboliques comme « intense », « mordant », « enrichi de toutes les humeurs de la terre » qualifient avec force les odeurs qui émanent de la mer.

    7. Les odeurs sont suggérées par (grâce à) des adjectifs (des termes/ un lexique/un vocabulaire …) hyperboliques.

    8. L’antithèse qui oppose « fragile » et « force destructrice » montre la supériorité de l’intelligence humaine sur des éléments déchaînés.
    = L’antithèse opposant les termes « fragile » et « force destructrice » exprime / manifeste / traduit / souligne / met en évidence la supériorité de l’intelligence humaine sur des éléments déchaînés.
    = L’antithèse qui porte sur « fragile » et « force destructrice » atteste de la supériorité de l’intelligence…
    = L’antithèse entre « fragile » et « force destructrice » témoigne de la supériorité de l’intelligence…

    9. Certains verbes expriment le mouvement, comme «  courir », « poursuivre » ou « galoper ».
                                    traduisent
                                    évoquent
                                    renvoient / font référence au mouvement
    = La notion (l’idée) de mouvement est exprimée / traduite par certains verbes comme…
       se manifeste à travers les verbes « courir », « poursuivre »…
    =  Le narrateur recourt au champ lexical du mouvement
                                Emploie/utilise/ développe le champ lexical du mouvement