Qu’est-ce que la compétence ? - Lettres et langue française Qu’est-ce que la compétence ?

Qu’est-ce que la compétence ?

Les définitions
Premièrement, nous allons nous intéresser aux définitions générales de la compétence, à celles du sens commun. Au départ, la compétence est juste « ce qu’il convient » de faire.  Aujourd’hui, selon le Robert (2012) c’est « la capacité, l’aptitude reconnue d’une institution » à effectuer certains actes. Cela nous semble très générique et nous ne pouvons en rester à cette définition pour notre sujet.

C’est pourquoi, nous complétons cette définition avec les textes officiels du système scolaire et de l’EPS. En effet, selon le livret de compétence du socle commun, la compétence « consiste en la mobilisation d’un ensemble de ressources diversifiées internes (connaissances, capacités, habiletés) et externes (documents, outils, personnes) renvoyant à la complexité de la tâche ». De plus, si nous mettons en avant la compétence attendue, celle qui nous préoccupe tout particulièrement, elle est définie comme « un ensemble structuré d’éléments : connaissances, capacités, attitudes permettant à l’élève de se montrer efficace dans un champ d’activité ».

Cependant nous pouvons encore compléter la définition de la compétence grâce au travail de différents auteurs. Elle est aussi considérée comme « un ensemble structuré et cohérent de ressources qui permet d’être efficace dans un domaine social d’activité ». Cela appuie la définition de la compétence attendue des programmes de collège. Par ailleurs, il faut préciser qu’elle est à distinguer de l’habileté. En effet, l’habileté est « un indice d’efficacité dans une tâche spécifiée » c'est-à-dire « la capacité à élaborer et à réaliser une réponse efficace et économique pour atteindre un objet précis ». En revanche la compétence est « un indice de maîtrise dans un domaine d’activité ». Plus encore elle est « acquise, spécifique, subjective et se manifeste dans l’action ». Nous comprenons, de ce fait, qu’elle résulte d’un apprentissage, qu’elle correspond et se manifeste dans un contexte précis et défini, qu’elle est propre à chacun mais également qu’elle est agie c'est-à-dire qu’elle résulte d’une mise en action. 
Enfin, cette dernière à pour but de permettre à l’élève « de faire face à une situation complexe, de construire une réponse adaptée sans la puiser dans un répertoire de réponses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire