Les caractéristiques d'un texte argumentatif - Lettres et langue française Les caractéristiques d'un texte argumentatif

Les caractéristiques d'un texte argumentatif

Qu’est-ce qu’argumenter ?
 Argumenter, c'est convaincre, persuader. L'argumentation est un phénomène linguistique, fruit d'une compétence intellectuelle plus ou moins bien maîtrisée, qui alimente son auteur en lui fournissant les arguments nécessaires pour convaincre son adversaire du bien-fondé de ses propos. Argumenter, c'est plus que parler ou qu'écrire. C'est parler ou écrire en vue de provoquer un changement chez l'autre, ce changement pouvant être de plusieurs ordres. 
➽ Il s’agit de présenter et défendre une position sur un sujet dans le but d’influencer le destinataire.

Les buts de l’argumentation

1) AGIR SUR LES CONNAISSANCES du destinataire (c’est-à-dire changer sa manière de voir les choses); Exemple : Un journaliste pourrait produire un documentaire pour dénoncer la discrimination dont sont victimes plusieurs personnes âgées. 

2) AGIR SUR LES COMPORTEMENTS du destinataire (c’est-à-dire changer sa manière d’agir) Exemple : Un groupe d’individus pourrait écrire une lettre d’opinion dans un journal local pour convaincre les lecteurs de participer à une marche contre l’augmentation des taxes municipales. 

L’organisation du texte argumentatif (Modèle général)

➤INTRODUCTION
1) Amener le sujet : l’auteur situe le sujet dans un contexte (histoire, événement, actualité, etc.) 
2) Annoncer le sujet : l’auteur montre que le sujet est controversé (insertion de la contre-thèse) et présente, facultativement, la question à débattre. 
3) Poser le sujet : l’auteur prend position au regard du sujet controversé (formulation de la thèse) 
4) Diviser le sujet : l’auteur présente les parties de son développement (les aspects qui seront abordés) 

➤DÉVELOPPEMENT
1) Organisateur textuel + présentation du 1er aspect 
2) Démarche réfutative : 
a) Reformuler le contre-argument 
b) S’y opposer 
c) Dévaloriser le contre-argument (à l’aide d’une technique réfutative) 
d) Formuler votre argument (bien fondé et étayé) 
3) Conclusion partielle : Conséquence logique qui suit la présentation de l’argument et qui établit un lien avec la thèse présentée.

➤CONCLUSION 
1) Rappel des aspects traités (facultatif) 
2) Réaffirmation de la thèse soutenue 
3) Élargissement du sujet

Articles similaires :
Le texte explicatif et ses caractéristiques
 Les types de textes et leurs caractéristiques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire