La particularité des verbes en -cer, -ger, -guer

La particularité des verbes en -cer, -ger, -guer

La particularité des verbes en -cer, -ger, -guer

1- LES VERBES EN -CER : lancer, rincer…

On doit toujours garder le son [s].
Il faut donc placer une cédille sous le c lorsqu’il est placé avant un a ou un o.
 ➥Au présent avec nous:
 nous lançons, nous rinçons
 A l’imparfait avec toutes les personnes sauf nous et vous :
 je lançais, tu lançais, il lançait, elles lançaient.
Au passé simple à toutes les personnes sauf ils:
je lançai, tu lanças, il lança, nous lançâmes, vous lançâtes.

2- LES VERBES EN -GER : ranger, manger, déménager…

On doit toujours garder le son [j].
Il faut donc placer un e après le g lorsqu’il est placé avant un a ou un o.

➥ Au présent avec nous:
 nous mangeons, nous déménageons
➥ A limparfait avec toutes les personnes sauf nous et vous :
je mangeais, tu mangeais, il mangeait, elles mangeaient.
Au passé simple à toutes les personnes sauf ils:
je mangeai, tu mangeas, il mangea, nous mangeâmes, vous mangeâtes.

2- LES VERBES EN -GUER : conjuguer, fatiguer…

Ces verbes sont réguliers et gardent le « u » de leur radical même lorsque ce n’est pas nécessaire pour le son :
  présent : je conjugue, nous conjuguons
  imparfait : je fatiguais, tu fatiguais…
  passé simple : je voguai, tu voguas…

Attention aux verbes dont l’infinitif se termine par –ier, -ouer (lier, avouer…)
Au présent, bien que l’on n’entende pas la terminaison, il ne faut pas l’oublier :
J’oublie, tu oublies… il noue, elles nouent
A l’imparfait, les verbes en –ier prennent deux i avec nous et vous (celui du radical et celui de la terminaison) : nous criions, vous criiez 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire