Reconnaître les compléments d’objet directs et indirects

En plus du verbe et du sujet, la phrase peut avoir des compléments.

Les compléments du verbe complètent le sens de la phrase. Ils ne peuvent pas être déplacés à gauche du verbe.

Ils sont souvent indispensables au sens de la phrase : ce sont des compléments essentiels.
On les appelle des compléments d’objet.

 Quand ces compléments d’objet sont directement reliés au verbe, on les appelle Compléments d’Objet Directs (COD).
Ils précisent sur qui ou sur quoi porte l’action.
On identifie le COD en posant les questions « qui ? » ou « quoi ? » après le verbe.
Les enfants mangent leur goûter. Les enfants mangent quoi ? leur goûter.
J’ai retrouvé ma meilleure amie. J’ai retrouvé qui ? ma meilleure amie.

 Le CO de certains verbes est introduit par une préposition (à, de). Il s’agit alors de Compléments d’Objet Indirects (COI).
On identifie le COI en posant les questions « à qui ? , de qui ? » ou « à quoi ? de quoi ? » après le verbe.
J’ai écrit à ma tante. J’ai écrit à qui ? à ma tante.
Je parle des vacances. Je parle de quoi ? des vacances.

Attention, les compléments d’objet peuvent être :
         - des groupes nominaux : Je regarde les beaux bateaux en bois.
         - des verbes : Je veux manger.
         - des pronoms : Paul le garde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire