Vocabulaire de la description d'une voix humaine en français

Vocabulaire de la description d'une voix humaine en français


Adjectifs pour décrire les voix

Aristocratique: typique des représentants de la classe sociale supérieure, peut être péjoratif

Basse: le son est faible et difficile à entendre, comme pour un murmure ou se dit d'une voix grave, qui couvre des fréquences basses

Bourrue: grave et rêche

Braillarde: forte et rêche, déplaisante à entendre

Chantante: la voix navigue entre les graves et les aigus d'une façon musicale. Caractérise souvent un accent d'une région particulière

C(r)oassante: une voix basse et rêche, comme quelqu'un qui aurait la gorge irritée ou enflammée

Douce: une voix calme, posée, tendre

Désincarnée: la personne qui parle n'a pas d'enveloppe physique, ou semble ne pas en avoir (malades/mourants)

Enrouée: s'applique le plus souvent aux malades/mourants. Voix grave, rêche, plutôt faible.

Étranglée: la personne qui parle éprouve des difficultés à respirer pour causes physiques ou mentales ou certains ou tous les sons sont commencés, mais pas terminés.
 
Fragile:
sur le point de pleurer

Graveleuse ou Rocailleuse: une voix grave et rugueuse

Grinçante: une voix déplaisante et agaçante, comme un grincement de porte

Gutturale: une voix profonde et grave, le son vient du fond de la gorge

Haut-perchée: une voix très aiguë, peu plaisante à écouter. Convient parfaitement à la niaise de service ou à un enfant.

Modulée: une voix contrôlée, plaisante à entendre

Monotone ou Monocorde: une voix ennuyeuse et peu plaisante à entendre du fait qu'elle ne change pas de ton

Mordante: la voix est un peu trop aiguë ou forte, assez pour mettre légèrement mal-à-l'aise celui qui l'entend

Morte: la personne qui parle ne ressent ou ne montre aucune émotion

Nasale ou Nasillarde: le son semble passer par le nez. "Nasillarde" est plus péjoratif que "Nasal"
 
Paisible ou Calme ou Tranquille:
une voix douce, apaisante

Petite: une petite voix est basse et exprime généralement la honte

Plate: une voix plate n'a pas de musicalité, on peut l'utiliser par exemple pour décrire un accent d'une région particulière

Prosaïque: la personne qui parle maîtrise son sujet… ou pense le maîtriser.

Rauque: grave, rêche, le son est souvent bas. Parfois applicable aux fumeurs. Caractérise généralement une voix sexuellement attirante et mystérieuse

Rêche: une voix rugueuse, âpre. Peut être agréable ou désagréable selon le contexte (il est conseillé de préciser)

Sèche ou Cassante: la personne qui parle est agacée et cherche généralement à mettre fin à la discussion, avoir le dernier mot ou faire des reproches à son interlocuteur

Sifflante: la personne qui parle a des difficultés à respirer (asthme par exemple)

Sonore ou Retentissante: (très) forte et claire

Sotto-voce: expression tirée de l'italien, généralement en italique dans le texte.  Lorsqu'on parle sotto-voce (littéralement "sous la voix"), on parle en fait à mi-voix.

Soufflée ou Haletante: avec d'intenses bruits de respiration

Stentor (de): une voix forte et sévère

Stridente: forte et aiguë, déplaisante à entendre

Tendue: la personne qui parle est nerveuse ou énervée

Trembl(ot)ante ou Chevrotante: se dit d'une voix qui n'est pas stable, pas contrôlée: généralement sous l'effet de l'âge avancé, l'excitation ou l'énervement