Comment diminuer le stress des enseignants - point d'angoisse, pas d'anxiété ou de phobie scolaire. - Lettres et langue française Comment diminuer le stress des enseignants - point d'angoisse, pas d'anxiété ou de phobie scolaire.

Comment diminuer le stress des enseignants - point d'angoisse, pas d'anxiété ou de phobie scolaire.

Pour les enseignants, l'anxiété fait partie du travail. Les soucis de fin de nuit. S'interroger constamment sur tout. La révision et la révision de la révision. Les enseignants ont tendance à se sentir «jamais assez bons». Et pour le meilleur ou pour le pire, c'est parfois cette tendance qui nous inspire pour réaliser l'impossible. Nous attendons l'excellence de nos étudiants, et nos étudiants attendent de nous la même excellence. C'est beaucoup de pression à vivre. Pour les jeunes enseignants, c'est l'angoisse d'entrer dans un nouveau domaine: l'organisation, la mise en scène, le flux interminable de notation et de rencontres. Pour les éducateurs chevronnés, il s'agit du paysage en constante évolution de l'emploi: nouvelles normes, nouvelles attentes, nouvelles technologies, nouveaux étudiantsNous voulons tous le meilleur pour ceux que nous encadrons,
Et pourtant, si nous ne trouvons pas le temps de respirer - si nous sommes interminablement durs envers nous-mêmes - nous ne pourrons jamais soutenir notre pratique. il faut savoir que vous êtes humain, que vous faites de votre mieux et que vous n'êtes pas seul avec votre anxiété.
Aucune leçon n'est jamais parfaite. 
Vous pouvez lire tous les livres sur la pédagogie. Vous pouvez aller à chaque atelier de développement professionnel. Vous pouvez passer des heures sur une unité ou une leçon. Vous pouvez vous différencier à l'extrême. Vous pouvez avoir vingt ans d'enseignement. Néanmoins, de temps en temps, vos leçons vont imploser. En tant qu'enseignants, nous essayons de planifier pour l'imprévisible. Planifiez pour chaque résultat possible. Et pourtant, les êtres humains sont des variables comme nul autre. Surtout les jeunes. Les humeurs, la dynamique sociale, la santé, l'alimentation, la dynamique de la maison ... ces choses peuvent faire ou défaire même le plan de leçon le mieux conçu, et vous avez peu ou pas de contrôle sur tout cela. Alors pardonne-toi. Oui, il est dans votre nature d'élaborer constamment de meilleures leçons. Toujours améliorer. C'est ce que nous faisons. Pourtant, si vous vous attendez constamment à la perfection, vous serez déçu à long terme. Lâchez ce besoin de contrôle et commencez à voir votre classe aussi fluide et changeante qu'une rivière.
Stratégies pour aider à réduire l’anxiété  
Ø  La respiration profonde, la relaxation musculaire, l’étirement
Ø  L’imagerie mentale
Ø  Les habiletés de résolution de conflits
Ø  La reconnaissance des émotions – la régulation des émotions
Ø  La capacité à affronter les situations désagréables
Ø  L’habileté à faire face à la pression des pairs
Ø  L’auto réflexion positive
Attitudes à adopter pour aider à surmonter l’anxiété 
Ø  Encourager et rassurer
Ø  Reconnaître avec empathie les émotions difficiles
Ø  Améliorer ses capacités d’écoute et d’empathie
Ø  Ne pas insister sur les erreurs, dédramatiser les situations difficiles
Ø  Éviter les jugements et les commentaires dénigrants
Ø  Encourager les interactions sociales supervisées par un adulte
Ø  Diminuer les stresseurs dans l’environnement
Ø  Donner des défis à la mesure des capacités
Ø  Reconnaître l’anxiété et apprendre à y faire face, plutôt que la nier
Ø  Éviter des pensées négatives (je ne connais rien, je n’y arriverai pas, si je me trompais)
Ø  Prévoir les situations d’anxiété afin de s’y prémunir
Ø  Donner des occasions pour pratiquer les moyens de contrôle
Ø  Pratiquer l’interruption de pensées négatives et les remplacer par des positives