Caractéristiques des mauvais enseignants - Lettres et langue française Caractéristiques des mauvais enseignants

Caractéristiques des mauvais enseignants

Qu'on ne se méprenne pas, les élèves ne sont pas aussi mauvais qu'on veut le faire accroire ; ils savent bien qui est bon prof et qui ne l'est pas. En général, deux à trois semaines suffisent à l'élève pour évaluer ou jauger le niveau de compétence de son prof. 

Les bons enseignants, en général, ce sont d'abord des hommes ou des femmes bien cultivés, pouvant parler plusieurs langues et qu’en plus de présenter leur cours avec une réelle assurance et beaucoup de clarté, parce que maîtrisant parfaitement la matière enseignée, ont cette qualité pédagogique et humaine qui leur permet de maîtriser leur classe sans grands heurts et de se placer en modèle, au-dessus de l'élève si l'on peut dire. En retour, ils ont le respect, le calme et la reconnaissance de ceux-ci. 

Les médiocres aux compétences douteuses, ceux qui rougissent à la moindre question ou remarque faite par l'élève, ceux qui n'arrêtent jamais de renvoyer les enfants et de convoquer les parents, ceux qui accordent de l'importance aux petites futilités (souvent pour masquer leurs propres faiblesses). 

Ceux-là, ils sont bas dans l'estime des élèves, même les cancres ne les aiment pas. Certains parmi eux arrivent quand même à imposer à toute la classe une stricte discipline par l'usage d'une sorte de tyrannie. Une (parmi tant d'autres) de leurs armes préférées : confectionner des sujets d'examen intraitables, trop difficiles et trop longs. Ainsi ils se vengent des élèves, ainsi ils brisent des vies innocentes…