Les antonymes - cours de français

Les antonymes
les antonymes sont deux mots de sens contraire, opposé
L'antonymie est une des façons les plus simples d'enrichir le vocabulaire. Chaque fois que vous cherchez un mot dans un dictionnaire, regardez l'antonyme. Cela permet d'abord de mieux comprendre le mot cherché et, ensuite, il est plus facile d'apprendre par paires, par groupes de deux.
Comme les synonymes, les antonymes appartiennent à la même classe grammaticale,
le synonyme / l'antonyme (deux noms)
grand / petit (deux adjectifs)
entrer / sortir (deux verbes)
devant / derrière (deux prépositions)
• Les antonymes peuvent être des mots de racine différente.
la ressemblance / la différence
Mais ils peuvent avoir la même racine et, dans ce cas, l'antonymie peut se faire à partir d'un préfixe à valeur souvent négative.
faire / défaire 
possible / impossible
• Un même mot peut avoir des antonymes différents selon le contexte.
un vieux manteau / un manteau neuf
Mais: une vieille grand-mère/ une jeune grand-mère
• II faut être attentif au fait que certaines expressions sont des expressions figées qui
n'acceptent pas d'antonymes. 
Par exemple, quel serait l'antonyme de bon dans l'expression : « J'ai pris un bon bain » ? 
Est-ce que cela peut être : « J’ai pris un mauvais bain »? - Impossible.
• Dans le système autonymique, il faut noter la présence de petits mots qui renforcent l'idée du contraire, du contraste:
- des conjonctions: et, ou, mais;
- des adverbes : au contraire, en revanche, par contre;
- des conjonctions de subordination : alors que, tandis que;
-des pronoms: l'un, l'autre.
• L'antonymie peut se traduire aussi par la simple négation, ou la négation renforcée par un adverbe. C'est une façon atténuée de dire des choses fortes.
Ainsi, normalement dans la phrase : « Ce plat est bon », bon a pour antonyme mauvais et on peut dire : « Ce plat est mauvais», ce qui peut sembler sincère mais brutal. 
On atténuera donc l'expression en prenant des précautions, et on dira: « Ce plat n'est pas très bon. »
• On distingue habituellement trois types d'antonymes :
l) les antonymes contradictoires : l'un exclut l'autre, l'un dit « non » à l'autre. L'un n'existe que par la négation de l'autre.
vivre / mourir
ex : Si je vis, je ne suis pas mort(e) et, si je suis mort(e), je ne vis pas.
2) les antonymes contraires : ils comportent deux termes avec en plus un terme intermédiaire. C'est le groupe le plus nombreux.
chaud / froid -> tiède 
petit / grand -> moyen 
bon / mauvais -> médiocre
3) les antonymes réciproques : ils impliquent deux faits complémentaires mais inversés.  vendre / acheter