Top 17 des mots français dont on ne connaît pas trop le genre grammatical, « mais c’est un ou une ? »

Top 17 des mots français dont on ne connaît pas trop le genre grammatical, « mais c’est un ou une ? »

La langue française essayera toujours de nous jouer des mauvais tours, avec ses règles qui n'en sont pas, ses exceptions... Alors on s'est dit que dans cette quête de perfection, on devait vous venir en aide. Grâce à Lettres et langue française,  Ayons une pensée pour nos amis anglophones qui ne connaissent pas le genre dans leur langue et qui doivent apprendre le français. Ce top est aussi pour eux.

Tentacule
1- On dit "un". Le grand classique que vos professeurs adorent vous sortir pour vous piéger ! Eh oui, tentacule est masculin même si ce n'est pas très beau à dire. Mais tentacule, c'est pas jo-jo de base de toute façon.

Haltère
2- On dit "un". Difficile à retenir, mais c'est le mot que vous risquez d'entendre massacré dans les salles de sport par les profs de fitness et autres.

Oasis
3- On dit "une". Une oasis c'est UNE zone de végétation isolée dans un désert. Maintenant que vous savez, vous vous ne vous tromperez plus. Pendant au moins UNE minute. Voilà vous avez déjà oublié. (A noter que wiktionary nous informe que le mot est aussi "attesté au masculin")

Testicule
4- On dit "un". Même si ce mot à une consonance féminine, c'est bien masculin. En même temps c'est assez logique. Dites "couille" pour ne plus vous tromper.

Echappatoire
5- On dit "une". Peu de gens font 100% sur ce top, ne soyez pas trop dur avec vous même. Vous valez mieux que ça. Si, si.

Entracte
6- On dit "un". Comme ça, en plus de vous la raconter en disant que vous êtes allé à l'opéra, vous pourrez en plus apporter une petite touche grammaticale.

Orbite
7- On dit "une". A priori, pas difficile de s'en souvenir, il y a même un moyen mnémotechnique avec un mot de même sonorité et de même genre pour s'en souvenir, mais on ne vous le citera pas, on est des gens bien.

Solde
8- On dit "un". Même si au final on dit toujours "des". Parce que quand on part pour acheter un truc, on revient toujours avec plusieurs. CQFD. (A noter que la solde existe aussi au féminin, mais il s'agit de "la paie octroyée par l’armée à un de ses membres militaires".)

Après-midi
9- On dit "un". Et aussi "une". Donc ça va, mais on hésite. Et il y aura toujours quelqu'un pour vous reprendre de toute façon, que vous choisissiez l'un ou l'autre.

Alvéole
10- On dit "une" tous les jours. Mais le dictionnaire de l'académie dit encore "un", même si personne ne l'utilise. En même temps, c'est pas comme si on l'utilisait tous les jours non plus. Au pire, vous avez le droit de dire "l'alvéole" pour ne pas être emmerdé, ça marche bien aussi.

Chips
11- On dit "un", ou "une". L'usage hésite. Enfin comme les Soldes, on dit surtout "des". Parce qu'on ne connaît pas un seul être humain capable de manger seulement UNE chips. C'est tout ce que ça te fait quand je te dis qu'on va manger des CHIPS ?

Pétale
12- On dit "un". Assez peu de gens ont du mal avec ce mot, mais il existe des partisans du "une pétale" qui seraient prêt à envahir l'Académie Française pour prouver la féminité de ce mot.
Anagramme
13- On dit "une". Si, on dit "une", c'est la loi et pis c'est tout.

Ovule
14- On dit "un". Alors faites attention au genre quand vous utilisez ce mot. Globalement faites attention tout court, c'est rarement dans une phrase anodine.

Bretzel
15- On dit "un". Mais on dit "une" en Alsace et en Allemagne, là où on s'y connait en matière de bretzel. Alors ok on dit les deux. Mais si vous voulez passer pour un expert, dites "une".

Eclair
16 On dit "un". Même s'il est au chocolat ou au café.

Clope
17- On dit "une". Mais à l’origine, c'était plutôt masculin, et ça désignait un mégot. Avant d’être utilisé au féminin, pour désigner la cigarette.