Les valeurs de l'imparfait de l'indicatif

Les valeurs de l'imparfait

L'imparfait de l'indicatif exprime un fait ou une action qui a déjà eu lieu au moment où nous nous exprimons mais qui peut encore se dérouler.
Les terminaisons de l'imparfait de l'indicatif sont les mêmes pour tous les verbes.
 ais - ais- ait - ions - iez- aient 
Il se forme sur le radical de la première personne du pluriel du présent de l'indicatif.
1. ) C'est un temps du passé
2. ) Il présent l'action comme séparée en deux parties :
                   - L'une est accomplie
                   - L'autre ne l'est pas encore, elle est virtuelle
                   - L'action est inaccomplie, présentée en cours d'accomplissement (c'est pourquoi il donne souvent une impression de durée
                   - Le début de l'action est indéterminée
3. ) En opposition avec le passé simple, celui-ci vient interrompre l'action en cours d'accomplissement : la partie initiale est réalisée, la partie virtuelle est souvent annihilée.
                     Exemple : Il sortait quand elle arriva.
4. ) En alternance avec le passé simple, il présent les actions secondaires, les faits à l'arrière-plan (du moins, le plus souvent) et donc les descriptions.
5. ) C'est le temps de la description
6. ) L'imparfait d'habitude ou itératif
                    Exemple : Il se levait à 5 heures.
7. ) Dans le discours indirect, il remplace le présent dans la concordance des temps.
                    Exemple : Il répondit qu'il avait froid - "J'ai froid"
8. ) Dans le système de condition
                  après si - fait impossible dans l'avenir
                               - fait impossible dans le présent
                 Exemple : S'il avait de l'argent, il achèterait une belle voiture.
9. ) Il peut exprimer certaines valeurs circonstancielles
                - La cause : Elle frissona, elle trembla : elle était transie.
                - L'hypothèse : Il venait plus tôt, et nouv voyions le film.
                - Il exprime qu'une action est sur la point de se produire.
                Exemple : Un geste de plus et elle hurlait.
10. ) Il peut exprime une atténuation de politesse.
                Exemple : Je venais voir si vous aviez réfléchi.

Aucun commentaire