Règles d'orthographe - « leur » ou « leurs » ne faites plus la faute !

ORTHOGRAPHE - «Ils aiment leur père» ou «ils aiment leurs pères» ? L'emploi du possessif entraîne souvent des erreurs à l'écrit. Comment les éviter ? Quelle règle retenir ? Lettres et langue française revient sur son  usage correct.
«Ils retrouvent leur femme» ou «Ils retrouvent leurs femmes»? Lorsqu'il est question d'employer le possessif au pluriel il est tentant de lui accoler un «s». Et inversement, au singulier de ne rien lui mettre. Mais est-ce toujours aussi simple? Quelle nuance entendre entre «leur» et «leurs»? Comment les différencier? Lettres et langue française vous propose deux règles pour mettre fin à toute hésitation.
Des hésitations et tergiversations bien honnêtes. Car à l'origine en effet, l'usage entre les deux graphies n'est pas fixé. Chateaubriand, par exemple, employait le possessif au singulier: «Mes compagnons, ôtant leur chapeau goudronné» tandis que Victor Hugo, pour un même objet, utilisait le pluriel: «Les deux lords [...] ôtèrent leurs chapeaux». Qui avait tort, qui avait raison? Ouvrons le dictionnaire pour comprendre la nuance dans le choix de ces termes.

● Leur

Prenons tout d'abord le possessif «leur» au singulier. Lorsque ce dernier figurera devant un groupe nominal au singulier, on évitera le pluriel. Exemple: «Leur maman est sévère». Idem lorsque «leur» pourra être remplacé par «lui». Exemple: «Je leur fais confiance» et «je lui fais confiance». Il sera ainsi considéré comme un pronom personnel.
«Leur» s'emploiera au singulier pour désigner «un objet qui est possédé». Exemple: «Ils partagent leur temps entre leur vie de...» Mais aussi pour préciser «une valeur collective», c'est-à-dire «un groupe de possesseurs qui possède» indique le Trésor de la Langue française. Exemple: «Ils [un père de famille et sa femme] aiment leur enfant», «ils cultivent les légumes de leur jardin».
Précisons que notre possessif jusque-là invariable devra s'accorder s'il se retrouve accolé à un déterminant. Exemple: «Je le leur ai dit», «Ils ont acheté des manteaux. Ce sont maintenant les leurs».

● Leurs

Pour ce qui est de «leurs» , retenons que le possessif devra toujours s'écrire ainsi, employé dans un groupe nominal au pluriel. Exemple: «Tom et Harry sont très sympathiques. Pas étonnant, qu'ils soient leurs amis», «leurs regards se croisèrent», etc.
L'Académie française nous précise que l'usage hésite encore entre le singulier et le pluriel «lorsqu'un nom désigne une réalité dont plusieurs «possesseurs» possèdent chacun un exemplaire». On pourra ainsi écrire: «Ils aiment tous leurs mères» mais aussi ils aimaient tous leur mère. 
Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous avec des le maximum d'exercices d'orthographe leur et leurs

Aucun commentaire